Fédération Nationale Avenir et Qualité de Vie des Personnes Agées

Innovation DD : la FNAQPA nominée pour la campagne de Nicolas Hulot

Une solution gagnante pour la transition énergétique et la transition démographique.

 

Au cœur des débats nationaux, les défis énergétiques et démographiques doivent être relevés.
Les établissements et services à domiciles pour personnes âgées symbolisent le lien entre ces deux transitions nécessaires.
Ils ont un rôle d’acteur évident sur le territoire en tant qu’employeurs, acheteurs, constructeurs, producteurs de déchet et garant de la qualité de vie de nos personnes âgées.

 

La mise en place d’une démarche de développement durable est une solution gagnante pour les deux transitions. En s’appuyant sur ces enjeux environnementaux, économiques, sociaux et sociétaux pour en faire des leviers d’innovation et de performance, la recherche-action ADD'AGE portée par la FNAQPA développe une réflexion globale au service de la qualité de vie des personnes âgées.

 

La recherche-action ADD’AGE a pour ambition de sensibiliser l’ensemble du secteur à une nouvelle approche qui se veut humaine, en considérant les dépenses en accompagnement et en santé des personnes âgées comme une richesse économique, environnementale et sociale.

Les résultats significatifs obtenus par les 15 sites pilotes expérimentateurs de la démarche ADD’AGE et les enseignements tirés d’une enquête nationale donnant l’état actuel de la RSO (Responsabilité Sociétale des Organisations) dans le secteur personnes âgées font la démonstration que le développement durable est un véritable outil de performance et d’efficience.
Ces données, notamment sur l’énergie, l’eau et le CO2, les achats responsables, les déchets et effluents liquides mais aussi la communication, le management participatif ou la notion d’Habiter, et d’accessibilité permettront aux pouvoirs publics d’accompagner ce nouveau mode de management dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant qui encourage à agir.

 

La recherche-action ADD’AGE est innovante à plusieurs niveaux

  • Une thématique peu courante

Le secteur personne âgée a un déficit d’image. Peu connu, il semble isolé et peu dynamique comme intangible face aux changements actuels.
Or les maisons de retraites sont le premier restaurant de France avec environ 3 millions de repas servis par jour ! Leur rôle face au changement climatique est donc conséquent et d’autant plus important qu’elles accueillent une population fragile.
Dans un secteur en mal de vocation, montrer que le terrain est actif, innovant, conscient des enjeux de son temps est également un moyen d’améliorer son image et de susciter des vocations face à une nouvelle génération ayant besoin de sens au travail.

 

  • Une démarche complète alliant la création de connaissances scientifiques …

La création de connaissances avec la réalisation d’un état des lieux des pratiques existantes de Responsabilité Sociétale dans les établissements (EHPAD) et services (SSIAD) du champ personnes âgées.
Ces apports de connaissances ont été faits sur la base d’une revue de littérature et d’une enquête nationale par questionnaire adressé à l’ensemble des dirigeants d’EHPAD et de SSIAD. Cette réflexion a été élargie par la rencontre avec les autres fédérations du secteur ainsi qu’une dizaine de grands témoins clés.

  • …Et l’expérimentation terrain avec une modernisation de la gouvernance

Sur le terrain les 15 expérimentateurs ont été sensibilisés et ont bénéficié d’un diagnostic complet qui leur a permis d’établir leur propre plan d’actions.

Il s’agit d’une démarche terrain d’amélioration continue et d’accompagnement au changement qui nécessite une nouvelle gouvernance, plus à l’écoute de ses parties prenantes.
Cela se traduit en interne par un décloisonnement des relations, une nouvelle dynamique basée sur une culture citoyenne et une mise en avant des personnes âgées comme détentrices de connaissances. Dans les relations externes cela génère de nouvelles questions, la recherche d’une vraie relation de partenariat gagnant-gagnant avec ses fournisseurs, la mutualisation des moyens et la conscience de leur participation active à la dynamique territoriale. Beaucoup d’expérimentateurs constatent l’effet « boule de neige » de leurs demandes allant parfois jusqu’à la création de filières locales avec leurs partenaires.

  • Un concept qui fait sens par-delà les frontières

La FNAQPA a remporté le prix de la meilleure organisation européenne décerné par l’EAHSA (European Association of Homes and Services for the Ageing) pour sa recherche-action ADD’AGE.

 

ADD'AGE sélectionnée pour la campagne de Nicolas Hulot

 

Cette solution a besoin de notoriété, il faut montrer que c’est non seulement possible mais qu’on a tout à y gagner ! La valorisation des retours terrain permettra de mettre en avant le caractère reproductible de la démarche afin que la solution se démultiplie.

A ce titre, la FNAQPA et son projet ADD'AGE font parti des 50 initiatives sélectionnées, parmi plus de 350, pour la campagne "My Positive Impact" de la Fondation Nicolas Hulot. Son objectif : faire connaitre au final 100 initiatives existantes qui répondent aux problèmes du changement climatique. Pour visionner Nicolas Hulot présenter lui-même cette campagne, cliquez ICI !

  • Comment ça marche?

Du 25 mai au 5 juillet vous avez 5 votes par jour pour mettre en avant les projets qui vous tiennent à cœur. 

Créez un compte gratuitement sur le site My positive impact. Pour voter il vous suffit de cliquer le nombre de fois sur la solution voulu puis de valider vos 5 votes du jour (en haut à droite). Cliquez ICI pour voir une petite vidéo explicative.

En bonus, plus vous votez régulièrement, plus vous pouvez recevoir des cadeaux !
Bref aucune raison de ne pas se lancer !

 

VOUS ETES PRET ?
Alors ça se passe ICI pour ADD’AGE !

Un établissement ou un service

Vous êtes un professionnel du secteur ? Qui est la FNAQPA par rapport à vous ?

LA FNAQPA et le développement des savoirs, du savoir-faire, du savoir-être

Que ce soit en établissement au domicile, la qualité de vie des personnes âgées est au coeur des préoccupations de la FNAQPA, Fédération Nationale Avenir et Qualité de vie des Personnes Âgées. La qualité de leur accompagnement dépend naturellement des aidants, qu'ils soient familiaux ou professionnels.

C'est précisément à ce titre que la FNAQPA, grâce à son département formation GERONFOR, assure la formation et la montée en compétence des professionnels du secteur, qui travaillent au domicile ou en établissement.

La démarche de formation continue, des équipes de soins, de direction, des services généraux, contribue à mieux appréhender l'évolution rapide du secteur. Cette évolution modifie mécaniquement les métiers, les approches, les pratiques et les organisations.   

Une fédération impliquée au coeur des métiers

La FNAQPA siège au Conseil d'Administration de l'Agence Nationale de l'Évaluation et de la qualité des établissements et services Sociaux et Médico-sociaux (ANESM) et la directrice Qualité de Vie à la FNAQPA est actuellement Présidente de la section Personnes Âgées du Comité d'Orientation Stratégique (COS).

Les missions de l'ANESM sont directement issues des obligations faites aux Établissement et Services Sociaux et Médico-Sociaux (ESSMS) qui sont tenus de mettre en place une évaluation en continu de leurs activités et de la qualité des prestations qu'ils délivrent. Les évaluations se conduisent, selon l'article L 312-8 du Code d'Action Sociale et des Familles (CASF), notamment au regard des procédures, références et recommandations de bonnes pratiques validées ou élaborées par l'Agence.

C'est ainsi que la FNAQPA, grâce à son expertise terrain et sa connaissance des institutions administratives et politiques, contribue largement à la professionnalisation du secteur de la manière la plus adaptée, et ce de deux manières : son département de formation GERONFOR, mais également grâce à l'intervention de la société GERONTIM, la filiale conseil de la FNAQPA. Les consultants du cabinet de conseil et du bureau d'études accompagnent les établissements et leurs équipes dans l'élaboration de leurs projets d'établissement, projets de soins, projets de vie et projets architecturaux.

Pour une mission d'avenir professionnel

La FNAQPA est une fédération à laquelle adhèrent des gestionnaires d'établissements et services pour personnes âgées, à but non lucratif uniquement. La mission de la FNAQPA est de défendre leurs intérêts en ce qu'ils sont directement ou indirectement liés à la qualité de l'accompagnement et de la vie des personnes âgées. 

La vie de la FNAQPA est donc organisée autour de deux missions principales. La représentation de ses adhérents au niveau nationale, ainsi que la formation des professionnels grâce à son département GERONFOR. L'accompagnement des professionnels s'effectuent également grâce à l'intervention de la société GERONTIM, la filiale conseil de la FNAQPA. Les consultants du cabinet de conseil et du bureau d'étude accompagnent professionnels dans l'élaboration de leurs projets d'établissement, projet de soins, projets de vie et projets architecturaux.

Finalement, c'est à travers la formation et l'accompagnement des professionnels, que les missions de la FNAQPA vont dans le sens de l'amélioration continue de la qualité de l'accompagnement et de la vie de nos aînés.

Une famille ou un aidant

Qui est la FNAQPA par rapport à vous ?

L'usager au coeur d'un dispositif ouvert

Que ce soit en établissement ou au domicile, la qualité de vie des personnes âgées est au coeur des préoccupations de la FNAQPA, Fédération Nationale Avenir et Qualité de vie des Personnes Âgées. La qualité de leur accompagnement doit bien entendu prendre en compte les aidants, qu'ils soient familiaux ou professionnels.

C'est pour cette raison que le GERONFORUM organisé chaque année par la FNAQPA, est un temps d'échange avec tous les acteurs politiques et de terrain, et est notamment ouvert aux résidents et aux familles. Il est d'ailleurs présidé chaque année par un résiden. les trois dernières éditions ayant été notamment présidée par Marie PERRET, présidente de l'association Liberté du Résident en Institution (LRI), siégeant également au Conseil d'Administration de la FNAQPA.

Cette ouverture naturelle est à l'image du Conseil de la Vie Sociale (CVS) devant se tenir dans chaque établissement, offrant ainsi un espace de parole aux usagers.

Une fédération humaniste et solidaire

La FNAQPA siège au Conseil d'administration de la Caisse Nationale de Solidarité et de l'Autonomie (CNSA). Cette entité indépendante a été mise en place en 2004 à la suite de la canicule de 2003. S'en suivra dans la même année, la mise en place de la journée de solidarité pour les personnes âgées et handicapées, le jour de la Pentecôte, afin de lever un fond solidaire pour l'autonomie collecté par la CNSA. C'est dans ce contexte que la FNAQPA, chaque année depuis lors, rend cette journée de solidarité en faisant participer ses salariés à une journée de réflexion dans le but de définir les actions solidaires et volontaires menées par les salariés de la FNAQPA auprès de résidents.

Pour une mission d'avenir générationnel

La FNAQPA est une fédération à laquelle adhèrent des gestionnaires d'établissements et services pour personnes âgées, à but non lucratif uniquement. La mission de la FNAQPA est de défendre leurs intérêts en ce qu'ils sont directement ou indirectement liés à la qualité de l'accompagnement et de la vie des personnes âgées. 

La vie de la FNAQPA est donc organisée autour de deux missions principales. La représentation de ses adhérents au niveau national, ainsi que la formation des professionnels grâce à son département GERONFOR. L'accompagnement des professionnels s'effectuent également grâce à l'intervention de la société GERONTIM, la filiale conseil de la FNAQPA. Les consultants du cabinet de conseil et du bureau d'étude accompagnent les établissements dans l'élaboration de leurs projets d'établissement, projet de soins, projets de vie et projets architecturaux.

Finalement, c'est donc à travers la représentation des gestionnaires et l'accompagnement des professionnels, que les missions de la FNAQPA vont dans le sens de l'amélioration continue de la qualité de l'accompagnement et de la qualité de vie de nos aînés.